Back to top

Recherche avancée

Théâtre & cabaret

Liliom ou la vie et mort d’un vaurien

Légende de banlieue en sept tableaux de Ferenc Molnár // Traduction de Kristina Rady, Alexis Moati, Stratis Vouyoucas

Date(s)

-
,
-
,
-
,
-
,
-
,
-
,
-
,
-
Création – Cycle « mémoire.s et résilience »



En français



Introduction par Monsieur Ian De Toffoli une ½ heure avant chaque représentation (FR).



Myriam Muller, dont le public a pu admirer les mises en scène d’Ivanov ou de Breaking the Waves au cours de la saison dernière, part cette saison à la rencontre de la fable sociale cruelle et magique Liliom, de l’écrivain hongrois Ferenc Molnár (1878-1952).



C’est une histoire ordinaire: celle d’un bonimenteur qui travaille dans un manège d’une fête foraine. Un jour il rencontre Julie, et avec elle, l’amour et l’espoir d’une vie nouvelle. Mais, après avoir perdu son travail et ses repères, Liliom plonge. Suivent magouilles et coups foireux. Au milieu de ce marasme de désespoir social, un enfant s’annonce. Liliom se remet à rêver. Il projette de partir en Amérique avec sa famille. Ce dernier sursaut et le larcin (pour rassembler l’argent du voyage) qui en découle l’amèneront à sa mort.



Mais Liliom comporte encore une autre couche: celle du patriarcat et de ses dommages collatéraux. Car si la force de l’auteur est de nous parler sans misérabilisme des hommes et femmes abandonné.e.s sur le bas-côté du progrès, la pièce développe aussi cet autre sujet épineux et tristement actuel aujourd’hui: la violence domestique. Liliom montre une véritable descente aux enfers de son protagoniste, incapable de reconnaître sa propre faute, et pose ainsi la question de l’impossibilité des hommes et des femmes de briser la spirale de la violence.





Adaptation & mise en scène Myriam Muller

Scénographie Christian Klein

Costumes Sophie Van den Keybus

Lumières Renaud Ceulemans

Musique live Jorge De Moura

Création sonore Patrick Floener

Assistant à la mise en scène Antoine Colla



Avec Mathieu Besnard, Delphine Bibet, Isabelle Bonillo, Catherine Mestousis, Jorge De Moura, Sophie Mousel, Clara Orban, Valéry Plancke, Manon Raffaelli, Raoul Schlechter, Jules Werner



Production Les Théâtres de la Ville de Luxembourg



Texte paru aux Éditions Théâtrales



 

Média

Lieu

Grand Théâtre de la Ville de Luxembourg
1 Rond-point Schuman
2525 LUXEMBOURG
Luxembourg

Prix:

  • Adultes :
    20.00
  • Jeunes :
    8.00

Information de contact pour cet événement

Téléphone:

Organisateur

Les Théâtres de la Ville de Luxembourg

Partager

Ajouter au calendrier

Liliom ou la vie et mort d’un vaurien

-
Ajouter au calendrier 2021-11-18 20:00:00 2021-11-18 22:00:00 Liliom ou la vie et mort d’un vaurien Création – Cycle « mémoire.s et résilience » En français Introduction par Monsieur Ian De Toffoli une ½ heure avant chaque représentation (FR). Myriam Muller, dont le public a pu admirer les mises en scène d’Ivanov ou de Breaking the Waves au cours de la saison dernière, part cette saison à la rencontre de la fable sociale cruelle et magique Liliom, de l’écrivain hongrois Ferenc Molnár (1878-1952). C’est une histoire ordinaire: celle d’un bonimenteur qui travaille dans un manège d’une fête foraine. Un jour il rencontre Julie, et avec elle, l’amour et l’espoir d’une vie nouvelle. Mais, après avoir perdu son travail et ses repères, Liliom plonge. Suivent magouilles et coups foireux. Au milieu de ce marasme de désespoir social, un enfant s’annonce. Liliom se remet à rêver. Il projette de partir en Amérique avec sa famille. Ce dernier sursaut et le larcin (pour rassembler l’argent du voyage) qui en découle l’amèneront à sa mort. Mais Liliom comporte encore une autre couche: celle du patriarcat et de ses dommages collatéraux. Car si la force de l’auteur est de nous parler sans misérabilisme des hommes et femmes abandonné.e.s sur le bas-côté du progrès, la pièce développe aussi cet autre sujet épineux et tristement actuel aujourd’hui: la violence domestique. Liliom montre une véritable descente aux enfers de son protagoniste, incapable de reconnaître sa propre faute, et pose ainsi la question de l’impossibilité des hommes et des femmes de briser la spirale de la violence. Adaptation & mise en scène Myriam Muller Scénographie Christian Klein Costumes Sophie Van den Keybus Lumières Renaud Ceulemans Musique live Jorge De Moura Création sonore Patrick Floener Assistant à la mise en scène Antoine Colla Avec Mathieu Besnard, Delphine Bibet, Isabelle Bonillo, Catherine Mestousis, Jorge De Moura, Sophie Mousel, Clara Orban, Valéry Plancke, Manon Raffaelli, Raoul Schlechter, Jules Werner Production Les Théâtres de la Ville de Luxembourg Texte paru aux Éditions Théâtrales   Grand Théâtre de la Ville de Luxembourg Les Théâtres de la Ville de Luxembourg Les Théâtres de la Ville de Luxembourg UTC public
-
Ajouter au calendrier 2021-11-20 20:00:00 2021-11-20 22:00:00 Liliom ou la vie et mort d’un vaurien Création – Cycle « mémoire.s et résilience » En français Introduction par Monsieur Ian De Toffoli une ½ heure avant chaque représentation (FR). Myriam Muller, dont le public a pu admirer les mises en scène d’Ivanov ou de Breaking the Waves au cours de la saison dernière, part cette saison à la rencontre de la fable sociale cruelle et magique Liliom, de l’écrivain hongrois Ferenc Molnár (1878-1952). C’est une histoire ordinaire: celle d’un bonimenteur qui travaille dans un manège d’une fête foraine. Un jour il rencontre Julie, et avec elle, l’amour et l’espoir d’une vie nouvelle. Mais, après avoir perdu son travail et ses repères, Liliom plonge. Suivent magouilles et coups foireux. Au milieu de ce marasme de désespoir social, un enfant s’annonce. Liliom se remet à rêver. Il projette de partir en Amérique avec sa famille. Ce dernier sursaut et le larcin (pour rassembler l’argent du voyage) qui en découle l’amèneront à sa mort. Mais Liliom comporte encore une autre couche: celle du patriarcat et de ses dommages collatéraux. Car si la force de l’auteur est de nous parler sans misérabilisme des hommes et femmes abandonné.e.s sur le bas-côté du progrès, la pièce développe aussi cet autre sujet épineux et tristement actuel aujourd’hui: la violence domestique. Liliom montre une véritable descente aux enfers de son protagoniste, incapable de reconnaître sa propre faute, et pose ainsi la question de l’impossibilité des hommes et des femmes de briser la spirale de la violence. Adaptation & mise en scène Myriam Muller Scénographie Christian Klein Costumes Sophie Van den Keybus Lumières Renaud Ceulemans Musique live Jorge De Moura Création sonore Patrick Floener Assistant à la mise en scène Antoine Colla Avec Mathieu Besnard, Delphine Bibet, Isabelle Bonillo, Catherine Mestousis, Jorge De Moura, Sophie Mousel, Clara Orban, Valéry Plancke, Manon Raffaelli, Raoul Schlechter, Jules Werner Production Les Théâtres de la Ville de Luxembourg Texte paru aux Éditions Théâtrales   Grand Théâtre de la Ville de Luxembourg Les Théâtres de la Ville de Luxembourg Les Théâtres de la Ville de Luxembourg UTC public
-
Ajouter au calendrier 2021-11-22 20:00:00 2021-11-22 22:00:00 Liliom ou la vie et mort d’un vaurien Création – Cycle « mémoire.s et résilience » En français Introduction par Monsieur Ian De Toffoli une ½ heure avant chaque représentation (FR). Myriam Muller, dont le public a pu admirer les mises en scène d’Ivanov ou de Breaking the Waves au cours de la saison dernière, part cette saison à la rencontre de la fable sociale cruelle et magique Liliom, de l’écrivain hongrois Ferenc Molnár (1878-1952). C’est une histoire ordinaire: celle d’un bonimenteur qui travaille dans un manège d’une fête foraine. Un jour il rencontre Julie, et avec elle, l’amour et l’espoir d’une vie nouvelle. Mais, après avoir perdu son travail et ses repères, Liliom plonge. Suivent magouilles et coups foireux. Au milieu de ce marasme de désespoir social, un enfant s’annonce. Liliom se remet à rêver. Il projette de partir en Amérique avec sa famille. Ce dernier sursaut et le larcin (pour rassembler l’argent du voyage) qui en découle l’amèneront à sa mort. Mais Liliom comporte encore une autre couche: celle du patriarcat et de ses dommages collatéraux. Car si la force de l’auteur est de nous parler sans misérabilisme des hommes et femmes abandonné.e.s sur le bas-côté du progrès, la pièce développe aussi cet autre sujet épineux et tristement actuel aujourd’hui: la violence domestique. Liliom montre une véritable descente aux enfers de son protagoniste, incapable de reconnaître sa propre faute, et pose ainsi la question de l’impossibilité des hommes et des femmes de briser la spirale de la violence. Adaptation & mise en scène Myriam Muller Scénographie Christian Klein Costumes Sophie Van den Keybus Lumières Renaud Ceulemans Musique live Jorge De Moura Création sonore Patrick Floener Assistant à la mise en scène Antoine Colla Avec Mathieu Besnard, Delphine Bibet, Isabelle Bonillo, Catherine Mestousis, Jorge De Moura, Sophie Mousel, Clara Orban, Valéry Plancke, Manon Raffaelli, Raoul Schlechter, Jules Werner Production Les Théâtres de la Ville de Luxembourg Texte paru aux Éditions Théâtrales   Grand Théâtre de la Ville de Luxembourg Les Théâtres de la Ville de Luxembourg Les Théâtres de la Ville de Luxembourg UTC public
-
Ajouter au calendrier 2021-11-23 20:00:00 2021-11-23 22:00:00 Liliom ou la vie et mort d’un vaurien Création – Cycle « mémoire.s et résilience » En français Introduction par Monsieur Ian De Toffoli une ½ heure avant chaque représentation (FR). Myriam Muller, dont le public a pu admirer les mises en scène d’Ivanov ou de Breaking the Waves au cours de la saison dernière, part cette saison à la rencontre de la fable sociale cruelle et magique Liliom, de l’écrivain hongrois Ferenc Molnár (1878-1952). C’est une histoire ordinaire: celle d’un bonimenteur qui travaille dans un manège d’une fête foraine. Un jour il rencontre Julie, et avec elle, l’amour et l’espoir d’une vie nouvelle. Mais, après avoir perdu son travail et ses repères, Liliom plonge. Suivent magouilles et coups foireux. Au milieu de ce marasme de désespoir social, un enfant s’annonce. Liliom se remet à rêver. Il projette de partir en Amérique avec sa famille. Ce dernier sursaut et le larcin (pour rassembler l’argent du voyage) qui en découle l’amèneront à sa mort. Mais Liliom comporte encore une autre couche: celle du patriarcat et de ses dommages collatéraux. Car si la force de l’auteur est de nous parler sans misérabilisme des hommes et femmes abandonné.e.s sur le bas-côté du progrès, la pièce développe aussi cet autre sujet épineux et tristement actuel aujourd’hui: la violence domestique. Liliom montre une véritable descente aux enfers de son protagoniste, incapable de reconnaître sa propre faute, et pose ainsi la question de l’impossibilité des hommes et des femmes de briser la spirale de la violence. Adaptation & mise en scène Myriam Muller Scénographie Christian Klein Costumes Sophie Van den Keybus Lumières Renaud Ceulemans Musique live Jorge De Moura Création sonore Patrick Floener Assistant à la mise en scène Antoine Colla Avec Mathieu Besnard, Delphine Bibet, Isabelle Bonillo, Catherine Mestousis, Jorge De Moura, Sophie Mousel, Clara Orban, Valéry Plancke, Manon Raffaelli, Raoul Schlechter, Jules Werner Production Les Théâtres de la Ville de Luxembourg Texte paru aux Éditions Théâtrales   Grand Théâtre de la Ville de Luxembourg Les Théâtres de la Ville de Luxembourg Les Théâtres de la Ville de Luxembourg UTC public
-
Ajouter au calendrier 2021-11-24 20:00:00 2021-11-24 22:00:00 Liliom ou la vie et mort d’un vaurien Création – Cycle « mémoire.s et résilience » En français Introduction par Monsieur Ian De Toffoli une ½ heure avant chaque représentation (FR). Myriam Muller, dont le public a pu admirer les mises en scène d’Ivanov ou de Breaking the Waves au cours de la saison dernière, part cette saison à la rencontre de la fable sociale cruelle et magique Liliom, de l’écrivain hongrois Ferenc Molnár (1878-1952). C’est une histoire ordinaire: celle d’un bonimenteur qui travaille dans un manège d’une fête foraine. Un jour il rencontre Julie, et avec elle, l’amour et l’espoir d’une vie nouvelle. Mais, après avoir perdu son travail et ses repères, Liliom plonge. Suivent magouilles et coups foireux. Au milieu de ce marasme de désespoir social, un enfant s’annonce. Liliom se remet à rêver. Il projette de partir en Amérique avec sa famille. Ce dernier sursaut et le larcin (pour rassembler l’argent du voyage) qui en découle l’amèneront à sa mort. Mais Liliom comporte encore une autre couche: celle du patriarcat et de ses dommages collatéraux. Car si la force de l’auteur est de nous parler sans misérabilisme des hommes et femmes abandonné.e.s sur le bas-côté du progrès, la pièce développe aussi cet autre sujet épineux et tristement actuel aujourd’hui: la violence domestique. Liliom montre une véritable descente aux enfers de son protagoniste, incapable de reconnaître sa propre faute, et pose ainsi la question de l’impossibilité des hommes et des femmes de briser la spirale de la violence. Adaptation & mise en scène Myriam Muller Scénographie Christian Klein Costumes Sophie Van den Keybus Lumières Renaud Ceulemans Musique live Jorge De Moura Création sonore Patrick Floener Assistant à la mise en scène Antoine Colla Avec Mathieu Besnard, Delphine Bibet, Isabelle Bonillo, Catherine Mestousis, Jorge De Moura, Sophie Mousel, Clara Orban, Valéry Plancke, Manon Raffaelli, Raoul Schlechter, Jules Werner Production Les Théâtres de la Ville de Luxembourg Texte paru aux Éditions Théâtrales   Grand Théâtre de la Ville de Luxembourg Les Théâtres de la Ville de Luxembourg Les Théâtres de la Ville de Luxembourg UTC public
-
Ajouter au calendrier 2021-11-25 20:00:00 2021-11-25 22:00:00 Liliom ou la vie et mort d’un vaurien Création – Cycle « mémoire.s et résilience » En français Introduction par Monsieur Ian De Toffoli une ½ heure avant chaque représentation (FR). Myriam Muller, dont le public a pu admirer les mises en scène d’Ivanov ou de Breaking the Waves au cours de la saison dernière, part cette saison à la rencontre de la fable sociale cruelle et magique Liliom, de l’écrivain hongrois Ferenc Molnár (1878-1952). C’est une histoire ordinaire: celle d’un bonimenteur qui travaille dans un manège d’une fête foraine. Un jour il rencontre Julie, et avec elle, l’amour et l’espoir d’une vie nouvelle. Mais, après avoir perdu son travail et ses repères, Liliom plonge. Suivent magouilles et coups foireux. Au milieu de ce marasme de désespoir social, un enfant s’annonce. Liliom se remet à rêver. Il projette de partir en Amérique avec sa famille. Ce dernier sursaut et le larcin (pour rassembler l’argent du voyage) qui en découle l’amèneront à sa mort. Mais Liliom comporte encore une autre couche: celle du patriarcat et de ses dommages collatéraux. Car si la force de l’auteur est de nous parler sans misérabilisme des hommes et femmes abandonné.e.s sur le bas-côté du progrès, la pièce développe aussi cet autre sujet épineux et tristement actuel aujourd’hui: la violence domestique. Liliom montre une véritable descente aux enfers de son protagoniste, incapable de reconnaître sa propre faute, et pose ainsi la question de l’impossibilité des hommes et des femmes de briser la spirale de la violence. Adaptation & mise en scène Myriam Muller Scénographie Christian Klein Costumes Sophie Van den Keybus Lumières Renaud Ceulemans Musique live Jorge De Moura Création sonore Patrick Floener Assistant à la mise en scène Antoine Colla Avec Mathieu Besnard, Delphine Bibet, Isabelle Bonillo, Catherine Mestousis, Jorge De Moura, Sophie Mousel, Clara Orban, Valéry Plancke, Manon Raffaelli, Raoul Schlechter, Jules Werner Production Les Théâtres de la Ville de Luxembourg Texte paru aux Éditions Théâtrales   Grand Théâtre de la Ville de Luxembourg Les Théâtres de la Ville de Luxembourg Les Théâtres de la Ville de Luxembourg UTC public
-
Ajouter au calendrier 2021-11-27 20:00:00 2021-11-27 22:00:00 Liliom ou la vie et mort d’un vaurien Création – Cycle « mémoire.s et résilience » En français Introduction par Monsieur Ian De Toffoli une ½ heure avant chaque représentation (FR). Myriam Muller, dont le public a pu admirer les mises en scène d’Ivanov ou de Breaking the Waves au cours de la saison dernière, part cette saison à la rencontre de la fable sociale cruelle et magique Liliom, de l’écrivain hongrois Ferenc Molnár (1878-1952). C’est une histoire ordinaire: celle d’un bonimenteur qui travaille dans un manège d’une fête foraine. Un jour il rencontre Julie, et avec elle, l’amour et l’espoir d’une vie nouvelle. Mais, après avoir perdu son travail et ses repères, Liliom plonge. Suivent magouilles et coups foireux. Au milieu de ce marasme de désespoir social, un enfant s’annonce. Liliom se remet à rêver. Il projette de partir en Amérique avec sa famille. Ce dernier sursaut et le larcin (pour rassembler l’argent du voyage) qui en découle l’amèneront à sa mort. Mais Liliom comporte encore une autre couche: celle du patriarcat et de ses dommages collatéraux. Car si la force de l’auteur est de nous parler sans misérabilisme des hommes et femmes abandonné.e.s sur le bas-côté du progrès, la pièce développe aussi cet autre sujet épineux et tristement actuel aujourd’hui: la violence domestique. Liliom montre une véritable descente aux enfers de son protagoniste, incapable de reconnaître sa propre faute, et pose ainsi la question de l’impossibilité des hommes et des femmes de briser la spirale de la violence. Adaptation & mise en scène Myriam Muller Scénographie Christian Klein Costumes Sophie Van den Keybus Lumières Renaud Ceulemans Musique live Jorge De Moura Création sonore Patrick Floener Assistant à la mise en scène Antoine Colla Avec Mathieu Besnard, Delphine Bibet, Isabelle Bonillo, Catherine Mestousis, Jorge De Moura, Sophie Mousel, Clara Orban, Valéry Plancke, Manon Raffaelli, Raoul Schlechter, Jules Werner Production Les Théâtres de la Ville de Luxembourg Texte paru aux Éditions Théâtrales   Grand Théâtre de la Ville de Luxembourg Les Théâtres de la Ville de Luxembourg Les Théâtres de la Ville de Luxembourg UTC public
-
Ajouter au calendrier 2021-11-28 17:00:00 2021-11-28 19:00:00 Liliom ou la vie et mort d’un vaurien Création – Cycle « mémoire.s et résilience » En français Introduction par Monsieur Ian De Toffoli une ½ heure avant chaque représentation (FR). Myriam Muller, dont le public a pu admirer les mises en scène d’Ivanov ou de Breaking the Waves au cours de la saison dernière, part cette saison à la rencontre de la fable sociale cruelle et magique Liliom, de l’écrivain hongrois Ferenc Molnár (1878-1952). C’est une histoire ordinaire: celle d’un bonimenteur qui travaille dans un manège d’une fête foraine. Un jour il rencontre Julie, et avec elle, l’amour et l’espoir d’une vie nouvelle. Mais, après avoir perdu son travail et ses repères, Liliom plonge. Suivent magouilles et coups foireux. Au milieu de ce marasme de désespoir social, un enfant s’annonce. Liliom se remet à rêver. Il projette de partir en Amérique avec sa famille. Ce dernier sursaut et le larcin (pour rassembler l’argent du voyage) qui en découle l’amèneront à sa mort. Mais Liliom comporte encore une autre couche: celle du patriarcat et de ses dommages collatéraux. Car si la force de l’auteur est de nous parler sans misérabilisme des hommes et femmes abandonné.e.s sur le bas-côté du progrès, la pièce développe aussi cet autre sujet épineux et tristement actuel aujourd’hui: la violence domestique. Liliom montre une véritable descente aux enfers de son protagoniste, incapable de reconnaître sa propre faute, et pose ainsi la question de l’impossibilité des hommes et des femmes de briser la spirale de la violence. Adaptation & mise en scène Myriam Muller Scénographie Christian Klein Costumes Sophie Van den Keybus Lumières Renaud Ceulemans Musique live Jorge De Moura Création sonore Patrick Floener Assistant à la mise en scène Antoine Colla Avec Mathieu Besnard, Delphine Bibet, Isabelle Bonillo, Catherine Mestousis, Jorge De Moura, Sophie Mousel, Clara Orban, Valéry Plancke, Manon Raffaelli, Raoul Schlechter, Jules Werner Production Les Théâtres de la Ville de Luxembourg Texte paru aux Éditions Théâtrales   Grand Théâtre de la Ville de Luxembourg Les Théâtres de la Ville de Luxembourg Les Théâtres de la Ville de Luxembourg UTC public
Organisation

Mots clés

Grand Théâtre de Luxembourg, Les Théâtres de la Ville de Luxembourg, luxembourgticket

Vous pourriez aimer également...

Théâtre & cabaret
Rotondes
LUXEMBOURG
Théâtre & cabaret
-
Mierscher Kulturhaus
MERSCH
Théâtre & cabaret, - Autres -
CAPE - Centre des Arts Pluriels Ettelbruck
ETTELBRUCK