Back to top

Recherche avancée

Danse , Expositions

Pauline Boudry & Renate Lorenz – Ongoing live activation

Date(s)

-
Dans le cadre de : Mudam Performance Season: The Illusion of the End

Réservation : mudam.com/rsvp-moving-backwards

Places limitées. Sous réserve de modification ou d’annulation.

Port du masque obligatoire. Distanciation physique à respecter.



L'installation Moving Backwards (2019) de Pauline Boudry et Renate Lorenz est présentée dans la Galerie Est du Mudam. En partant du sentiment de recul provoqué par les récents mouvements réactionnaires, Moving Backwards examine différents modes de résistance, en associant la chorégraphie postmoderne et la danse urbaine aux techniques de guérilla et à des éléments de la culture underground queer. L'installation combine vidéo, sculpture cinétique et performance, présentée à la fois comme des actes performés en public et comme une chorégraphie filmée.

« Témoins des mouvements de recul politique en matière de genre, de droits sexuels ou de droits des personnes réfugiées, et du sentiment généralisé de régression, nous avons voulu imaginer des stratégies de résistance. C'est pourquoi nous avons suggéré “moving backwards” [reculer], mais à la manière des femmes kurdes : on pourrait croire qu'elles reculent, car leurs chaussures laissent des traces dans une seule direction sur la neige, mais en fait, elles avancent. »

Pauline Boudry & Renate Lorenz

Conçue à l'origine pour l'exposition du pavillon suisse à la 58e biennale de Venise en 2019, Moving Backwards (2019) suit le mouvement de cinq danseurs qui marchent ou se meuvent à reculons. En partie performée, en partie numériquement manipulée, l'œuvre examine les aspects temporels et spatiaux de leurs mouvements ainsi que le doute et les ambiguïtés qu'ils incarnent. La pièce est présentée dans un environnement que les artistes ont conçu comme un « club abstrait ». En entrant par les « coulisses », le public se retrouve sur une vaste scène et occupe la place des interprètes dans l'œuvre vidéo.

Installation en HD, 23 min, 2019

Chorégraphie/performance : Julie Cunningham, Werner Hirsch, Latifa Laâbissi, Marbles Jumbo Radio, Nach



Pauline Boudry & Renate Lorenz ont présenté des expositions individuelles au Frac Bretagne, Rennes (2021) ; au Joan, Los Angeles (2019) ; au Centre Culturel Suisse, Paris (2018) ; au Participant, New York (2017) ; au Contemporary Arts Museum, Houston (2017) ; au Van Abbe Museum, Eindhoven (2016) ; à Nottingham Contemporary (2015) ; à la Kunsthalle Vienna (2015) ; à la Kunsthalle Zürich (2015). Des expositions collectives ont été organisées au Walker Art Center, Minneapolis (2019); à ONE National Gay & Lesbian Archives, Los Angeles; Le Plateau, Paris ; au Jumex Museum, Mexico ; au Moscow Museum of Modern Art, Moscou ; au Coreana Museum of Art, Séoul ; au Museo d'Arte Moderna e Contemporanea di Bolzano ; au Medrar for Contemporary Art, Le Caire; au New Museum, New York (2017). Boudry et Lorenz ont également participé à la biennale de Rennes et ont présenté leur travail à High Line Art, New York (2018). En 2019, Boudry et Lorenz ont représenté la Suisse à la 58e biennale de Venise.

Média

Lieu

Mudam Luxembourg – Musée d'Art Moderne Grand-Duc Jean
3 Park Dräi Eechelen
1499 LUXEMBOURG
Luxembourg

Prix:

  • Tarif (accès aux expositions inclus) :
    10.00
  • Kulturpass :
    0.00

Information de contact pour cet événement

Téléphone:
E-mail:
Internet:

Organisateur

Mudam Luxembourg

Partager

Ajouter au calendrier

Pauline Boudry & Renate Lorenz – Ongoing live activation

-
Ajouter au calendrier 2021-10-03 14:00:00 2021-10-03 18:00:00 Pauline Boudry & Renate Lorenz – Ongoing live activation Dans le cadre de : Mudam Performance Season: The Illusion of the End Réservation : mudam.com/rsvp-moving-backwards Places limitées. Sous réserve de modification ou d’annulation. Port du masque obligatoire. Distanciation physique à respecter. L'installation Moving Backwards (2019) de Pauline Boudry et Renate Lorenz est présentée dans la Galerie Est du Mudam. En partant du sentiment de recul provoqué par les récents mouvements réactionnaires, Moving Backwards examine différents modes de résistance, en associant la chorégraphie postmoderne et la danse urbaine aux techniques de guérilla et à des éléments de la culture underground queer. L'installation combine vidéo, sculpture cinétique et performance, présentée à la fois comme des actes performés en public et comme une chorégraphie filmée.« Témoins des mouvements de recul politique en matière de genre, de droits sexuels ou de droits des personnes réfugiées, et du sentiment généralisé de régression, nous avons voulu imaginer des stratégies de résistance. C'est pourquoi nous avons suggéré “moving backwards” [reculer], mais à la manière des femmes kurdes : on pourrait croire qu'elles reculent, car leurs chaussures laissent des traces dans une seule direction sur la neige, mais en fait, elles avancent. » Pauline Boudry & Renate Lorenz Conçue à l'origine pour l'exposition du pavillon suisse à la 58e biennale de Venise en 2019, Moving Backwards (2019) suit le mouvement de cinq danseurs qui marchent ou se meuvent à reculons. En partie performée, en partie numériquement manipulée, l'œuvre examine les aspects temporels et spatiaux de leurs mouvements ainsi que le doute et les ambiguïtés qu'ils incarnent. La pièce est présentée dans un environnement que les artistes ont conçu comme un « club abstrait ». En entrant par les « coulisses », le public se retrouve sur une vaste scène et occupe la place des interprètes dans l'œuvre vidéo. Installation en HD, 23 min, 2019 Chorégraphie/performance : Julie Cunningham, Werner Hirsch, Latifa Laâbissi, Marbles Jumbo Radio, Nach Pauline Boudry & Renate Lorenz ont présenté des expositions individuelles au Frac Bretagne, Rennes (2021) ; au Joan, Los Angeles (2019) ; au Centre Culturel Suisse, Paris (2018) ; au Participant, New York (2017) ; au Contemporary Arts Museum, Houston (2017) ; au Van Abbe Museum, Eindhoven (2016) ; à Nottingham Contemporary (2015) ; à la Kunsthalle Vienna (2015) ; à la Kunsthalle Zürich (2015). Des expositions collectives ont été organisées au Walker Art Center, Minneapolis (2019); à ONE National Gay & Lesbian Archives, Los Angeles; Le Plateau, Paris ; au Jumex Museum, Mexico ; au Moscow Museum of Modern Art, Moscou ; au Coreana Museum of Art, Séoul ; au Museo d'Arte Moderna e Contemporanea di Bolzano ; au Medrar for Contemporary Art, Le Caire; au New Museum, New York (2017). Boudry et Lorenz ont également participé à la biennale de Rennes et ont présenté leur travail à High Line Art, New York (2018). En 2019, Boudry et Lorenz ont représenté la Suisse à la 58e biennale de Venise. Mudam Luxembourg – Musée d'Art Moderne Grand-Duc Jean Mudam Luxembourg Mudam Luxembourg UTC public
Organisation

Mots clés

Mudam Luxembourg – Musée d'Art Moderne Grand-Duc Jean, Mudam Luxembourg, #kulturpass

Vous pourriez aimer également...

Danse
-
Grand Théâtre de la Ville de Luxembourg
LUXEMBOURG
Danse, - Autres -
CAPE - Centre des Arts Pluriels Ettelbruck
ETTELBRUCK
Danse, Musique
Escher Theater - Esch-sur-Alzette
ESCH-SUR-ALZETTE